Lenalatina 2005 travel blog

Devines comment s'appelle la plaza ?

Pour te montrer la jolie harmonie de la plaza

Maison en adobe

Balcon... perd peu à peu sa fonction de balcon

Vue des toits... et du gros orage que je me suis pris

Rue de Chacha pour les intimes... derriere le marché couvert

Le chemin qui mène a la cité fortifiée de Kuelap

dominant stratégiquement toute la vallée à plus de 3000 mètres

Maison typique des habitants de la cité (reconstituée por supuesto !)

Le jaguar.... regardes mes ieux !

Symbole de la lune... jolie non ?

Je tiens à te présenter mon premier lama !... Es Julio !

Ma descente à pied... que j'ai adorée

Des terrasses agricoles pré Incas toujours utilisées de nos jours part les...

Petite pose ... petit photo au bord d'une énorme fissure ..

Les toits de Chacha au petit matin


C'est après avoir voyager de nuit que j'arrive à 4h30 du mat soit 2 heures plutôt que prevu... c'est suffisamment rare pour le signaler .... ordinairement c'est plutôt le retard qui caractérise les transports du Pérou.

Je passe la journée, tranquille à déambuler dans la ville et prendre des photos.

J'ai eu un coup de coeur pour cette ville au coeur de la cordillère des andes. Quelle douceur de vivre, quelle tranquilité, quelle gentillesse, quel accueil ! Sa place de Armas... j'ai l'impression que toutes les places portent le meme nom dans ce pays !!!!

La Plaza de armas (encore et encore), une très jolie harmonie avec ses balcons de bois, ses murs blancs et ses toits de tuiles foncées.

Le lendemain, je pars à Kuelap, une cité fortifiée au sommet d'une montagne dominant toute la vallée. J'y suis allée avec un tour car d'après mes renseignements récoltés auprès d'autres touristes, l'accès au site n'est pas très bien assuré par les transports locaux surtout pour revenir ... j'ai des doutes maintenant. Mais bon, l'avantage c'est que j'avais un guide.

Le site de Kuelap : Stratégiquement situé à plus de 3000 mètres d'altitude dominant toute la vallée, une cité fortifiée grandiose avec ses 95 mètres de longueur, ses "remparts-terrasses" de plus de 17 a 20 mètres de hauteurs, encore toute en pierre calcaire d'origine. C'est un centre socio militaire pré-incas datant de 1000 ans après JC. Ce sont pres de 3000 chacha (de Chachapoyas) qui y ont habité. Les Incas ont du s'y prendre a 4 fois avant de pouvoir conquérir la forteresse. Les entrées sont si étroites que seulement une seule personne à la fois peut y pernettrer. Un excellent moyen pour eux de controler les va et vient et pour se défendre. Un seul mystère subsiste : l'eau. Aucun système d'irrigation ou de réserve d'eau n'a encore éte découvert à ce jour.

Et finalement, j'ai pu faire ce que j'avais très envie de faire ie marcher depuis la cité jusqu'à un petit village pendant 3 heures et découvrir les jolis paysages... seule avec le guide. C'était vraiment chouette. J'ai adoré découvrir des terrasses agricoles pré-inca encore utilisées de nos jours par les paysans. J'ai pu voir d'immenses versant complètement brulés soit pour permettre aux paysans de récolter le miel, soit pour appeler la pluie d'après une croyance et/ou une tradition ancestrale soit pour fertiliser la terre comme cela se rencontre en Asie et en Afrique.

Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |